Test : Dynasty Warriors Advance

Introduction :



Pour ceux qui ne le savent pas, Dynasty Warriors est une série développé par Koei, et qui nous raconte l'histoire de la Chine, durant la période des 3 Royaumes : le Shu, le Wu et le Wei. Cette histoire marquée par les alliances, complots et trahison, ont permis à la construction de l'Empire du Milieu.


Ce jeu reste fidèle à la série avec la présence des modes :
  • Musou : qui représente le scénario principal, en choisissant de quelle coté, vous voulez prendre part. S'ensuit alors une succession des batailles importantes telles que la bataille de Hu Lao, ou même celle des plaines de Wu Zhang.
  • Libre : qui vous permet de refaire les batailles du mode Musou.
  • Défi : le coté mini jeu du titre avec Endurance (battez vous jusqu'à la mort), Contre la montre (battez 100 ennemies le plus vite possible) et Loterie (récupérez les coffres laissés par vos ennemis).
En retrouve ensuite, une encyclopédie qui regroupe :
  • Une petite biographie des officiers disponibles.
  • Les armes en possession (230 au total).
  • Les effets des objets trouvés durant le mode Musou.
  • Et un historique de votre progression dans le mode Musou.
En trouve enfin le didacticiel et les options.


Gameplay :
Le jeu combine RPG et Beat'em all, mélangeant Level Up, déplacement sur la carte, combat face à une armée à vous seul et vos alliés, et obtention des armes.

Les armes ont, comme ses aînés sur PS2, des éléments qui sont au nombre de 6 :
  • Feu : le feu engloutit l'ennemi et cause des dommages temporaires.
  • Foudre : la foudre a une vaste zone d'impact.
  • Glace : la glace gèle l'ennemie, qui est brièvement immobilisé.
  • Vorpal : les attaques vorpales peuvent vaincre l'ennemi en 1 coup.
  • Énergie : l'énergie provoque des dégâts, même quand l'ennemi se défend.
  • Poison : les ennemis empoisonnés reçoivent plus de dégâts.
Elles ont, pour certaines, des effets spéciaux telles, un bonus d'attaque,... et même allonger votre combo de base de 3 coups à 6 ou 9 coups (en appuyant sur B)! Ces bonus ne sont disponibles que durant les combats après avoir activé la capacité Courage de la roue des capacités.

Parlons donc des points forts de ce jeu : la roue des capacités. La jauge circulaire indique les capacités, et se rempli tuant des ennemis, il ne reste qu'à appuyer sur R sur la capacité que vous voulez améliorer :
  • Courage (rouge) : permet d'utiliser les effets spéciaux des armes.
  • Vitesse (bleu foncé) : augmente la vitesse du personnage durant les combats.
  • Charge (mauve) : augmente la puissance des attaques Charges (le bouton A).
  • Étourdissement (jaune) : augmente la durée de l'étourdissement de vos adversaires après les avoir bien sûr étourdit avec la charge 2 : BA.
  • Enchaînement (bleu clair) : augmente le nombre de coups des attaques Charges.
  • Portée (vert) : augmente légèrement la portée de vos coups.


Points Positifs :
Telle un RPG, le jeu vous propose un système de Level Up personnalisé. En effet, selon votre manière de jouer, les statistiques de votre personnage évolueront différemment. Par exemple, un joueur utilisant beaucoup son attaque Musou, verra lors du Level Up, une plus grande augmentation de la caractéristique Musou qu'un joueur qui ne l'utilise pas. Il y a bien sûr, les augmentations comme on le connaît dans les opus sur PS2, c'est-à-dire avec les Attaque+2, 4, 8 et Défense +2, 4 et 8.
Ensuite, il y a ce système ingénieux d'augmentation des caractéristiques immédiates, qui vous permet d'allonger et augmenter la force de vos attaques Charges, votre rapidité et les compétences de vos armes.
La durée de vie très longue pour obtenir les 230 armes disponibles.
L'I.A des adversaires vous fera bailler en Facile, tandis qu'il vous donnera du fil à retordre en Difficile. En effet, si les ennemis ne donne qu'1 coup en Facile, en Difficile, les ennemis vous enchaîneront des combos de 3 coups et les flèches des archers auront plus de chance de vous faire baisser vos points de capacités de la roue. De plus, les officiers lanceront leurs attaques musou, qu'ils envoient presque jamais en Facile.


Points Négatifs :
Contrairement aux versions sur PS2, les déplacements se font sur une carte à la manière d'un Fire Emblem, perdant ainsi son côté stratégique puisqu'il vous suffit juste d'avancer en tuant vos adversaires pour laisser vos troupes passer derrière vous. De plus, les déplacements sur la carte peuvent devenir monotone à la longue du fait que vous ne pouvez vous déplacer que d'une case à la fois, et de 2 sur les cases déjà empruntées.

Les notes :

 

Durée de vie :

15/20

Ce jeu risque de vous faire passer beaucoup de temps. En effet, ce jeu dispose de 3 histoires différentes, dont une 4e après avoir rempli certaine condition, comportant chacune six missions. Si votre but est juste de finir les 4 histoires différentes, ce jeu vous tiendra au minimum 10 heures. Mais si votre but est d'obtenir toutes les armes du jeu, compter alors plus de 30 heures. De plus, vous pouvez vous amuser avec le mode Défi qui vous propose 3 mini-jeux.

 

Graphisme :

10\20

Un des points faibles de ce jeu qui n'utilisent pas tout le potentiel de la GBA. En effet, les personnages se résument à des sprites détaillés pour leur donner une présence dans des décors tantôt vides, tantôt surchargés.

 

 

Jouabilité :

10\20

 Si la prise en main est très facile, le gameplay peut être ennuyant à la longue. En effet, les phases de déplacement sur la carte peuvent être soporifiques, et les passages de la carte au combat n'a rien de dynamique pour vous garder éveillé.

 

Bande son :

10\20

Comme ses ainés sur PS2, la bande sonore est du type rock qui s'accorde bien au jeu. Mais la musique des affrontements devient très répétitive à la longue.

 

Scénario :

-

Le jeu reprend l'histoire des Trois Royaumes.

 

Note Générale :

11,25\20

Cette version disposée de bonnes idées dans le gameplay (avec la roue pour augmenter ses capacités, et les caractéristiques du personnage qui évolue selon votre façon de jouer), mais le jeu étant limité et soporifique, ne donne pas l'envie d'y jouer pendant des heures sans s'arrêter.

Bref, un jeu qui plaira surement aux fans de la série, ou aux accros du beat'em all.



Par Clad, le 10/01/09.


Copyright (C) 2005-2017. Tous droits réservés.Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSRejoignez la communauté sur notre forum