Test : Dynasty Warriors DS : Fighter's Battle 

Introduction :

 

Une énorme déception pour les fans pour cette première sortie de la série sur DS. En effet, cette série a prouver sa popularité grâce à son côté historique, ses batailles historiques et ses héros tous aussi charismatiques les un des autres. Ce qui est tout à fait l'inverse ici.

 

Ce jeu dispose d'un très faible choix de mode de jeu, qui se résume à :

Un mode Musou : qui est le même quel que soit le personnage choisi.

Un mode Multiplayer : qui vous permet de jouer contre d'autres joueurs.

Un tutorial : les explications du jeu.

Et les options.

 

Gameplay :

 

Le jeu se résume très rapidement à : battre toutes les bases de l'adversaire pour pouvoir attaquer le chef adverse avant votre adversaire.

 

Durant certaine bataille, vous verrez une armurie ou un dépôt de ravitaillement. L'armurie augmente votre attaque et ceux de vos soldats, tandis que le dépôt de ravitaillement soignera vos alliés, vous compris.

 

L'un des points forts de ce jeu est la présence des cartes d'officiers qui vous procurent des bonus et qui sont chargé de protéger vos bases. Les cartes ont 3 couleurs :

Bleu : ces cartes vous confèrent des bonus de magies à déclencher durant la bataille, à l'aide de pièces d'or.

Rouge : ces cartes vous confèrent des bonus de caractéristiques comme un bonus d'HP, d'attaque ou de défense.

Jaune : ces cartes rares qui peuvent être obtenus uniquement en mode Difficile, vous donne des bonus de caractéristiques et de la magie.

De plus, les cartes peuvent augmenter de niveau, à l'exception des jaunes, en gagnant une bataille face à votre adversaire (ce qui est très rare). Vous verrez sur les cartes bleu et rouge, 1 étoile qui est l'équivalent d'un niveau 1. Vous pouvez allez jusqu'à 3 étoiles.

 

Points Positifs :

La durée de vie pour obtenir toutes les cartes des officiers.

Les magies sont très diversifié et peuvent être rangé en 3 catégories :

Attaque Directe : telle un tremblement de terre, une chute de pierre ... sur votre adversaire.

Attaque Passive : telle que voler les pièces, immobiliser votre adversaire, le rendre confus, l'envoyer à un autre endroit de la carte ...

Soutien : augmenter le moral de vos troupes, les forçant à attaquer votre adversaire sans relâche (si votre adversaire le lance, votre écran devient rouge et les soldats ennemis seront plus agressifs).

 

Points Négatifs :

Le choix des personnages se résument à 3 : Phoenix, Dragon et Chimère.

Le jeu peut se terminer très rapidement. Par exemple, la première bataille peut être fini en moins de 10 minutes pour un débutant, et en moins de 4 minutes pour les habitués.

Le mode musou se résume à la même campagne pour tous, avec seulement 12 batailles.

 

Les notes :

 

Durée de vie :

10\20

Le jeu se résume à une seule histoire identique pour les 3 uniques personnages disponibles avec un total de 12 batailles, et 3 modes de difficultés. Ce jeu peut se terminer en moins de 3 heures, mais si vous compter obtenir toutes les cartes des généraux du jeu (120 au total), compter alors moins de 30 heures.

 

Graphisme :

7\20

Des graphiques très mauvaises pour une DS.

 

Jouabilité :

7\20

Uniquement 3 personnages jouables, des combos très limités et les batailles se déroulant toujours de la même manière font de jeu, le plus mauvais de la série.

 

Bande son :

7\20

La bande son ne nous mais pas dans l'ambiance d'un jeu, mais n'a pas l'air soporifique pour autant.

 

Scénario :

5\20

Aucun scénario, et le titre du jeu a été mal choisi car ce jeu ne reprends pas l'histoire des Trois Royaumes, mais ne reprends que ses héros.

 

Note Générale :

7,2\20

Un échec de Koei, pour cette adaptation sur DS qui ne profite même pas des potentiels de la DS tels que le stylet et l'écran tactile.

Bref, un jeu qui plaira peut être aux fans de la série, ou aux accros du beat'em all.



Par Clad, le 10/01/09.


Copyright (C) 2005-2017. Tous droits réservés.Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSRejoignez la communauté sur notre forum