Test : Dynasty Warriors : Strikeforce



Avec l'arrivée du système " multi joueurs " qui a conquis la majorité des joueurs dans le monde, et l'avancée technologique dans le secteur des jeux vidéos ; la société Koei décide, elle aussi, de se lancer dans les jeux offrant la possibilité du mode " multi joueurs " qui a conquis un très vaste public au Japon tel que le jeu " Monster Hunter " de Capcom. En effet, ce titre les ayant fait gagner des profits incroyables grâce à ce concept, toutes les autres sociétés décident alors de faire de même. Pour Koei, cette arrivée dans ce domaine se fera avec le jeu : " Dynasty Warriors : Strike Force " sur PSP.

Pour commencer, rappelant que la saga de " Dynasty Warriors " est l'un des plus gros titres de la société de Koei, et qui a déjà eu un très grand succès auprès de nombreux joueurs. Ces titres nous font plonger dans l'une des aires, les plus troublantes, sanglantes mais incroyable, de la Chine ancienne : la légende des Trois royaumes. Ce jeu nous fait revivre cette histoire grâce à ces magnifiques batailles telles que la bataille de Hu Lao qui met en scène le guerrier le plus puissant de cette époque, ou même la bataille de Chi Bi connue par la bataille de falaises rouges qui a même été mise scène en film par le producteur John Woo sous le nom de " Red Cliff ". Bref, c'est aux commandes d'un général que vous découvrirez l'histoire des Trois Royaumes, en passant par les champs de batailles.

Avec " Dynasty Warriors : Strikeforce ", beaucoup de choses ont changé. Fini les batailles classiques et réalistes, et place à la nouveauté sans, bien entendu, changer l'histoire des Trois Royaumes. Pour cette entrée en première, des graphismes soignés, des fonctionnalités inédites, un système de commerce et bien sûr le mode " multi joueurs " sont de la partie pour essayer de vous refaire revivre l'histoire des Trois Royaumes sous un autre angle. En effet, le dynamique système de combat vous permettra de vous battre aussi bien sur terre que dans les airs, et le petit plus de cette version est de vous permettre de relâcher votre rage sur vos adversaires en vous mettant en " Fury ", qui à la manière de la série animé " Dragon Ball Z ", transformera vos personnages favoris en de redoutables guerriers dotés d'un nouveau design et des caractéristiques plus élevées. Vous aurez de plus, la possibilité d'emporter avec vous deux armes à la fois que vous pourrez améliorer avec des orbes telles que des éléments (feu, glace ...), une amélioration des caractéristiques (attaque +, défense + ...) ou de soutien (dégâts supplémentaire durant une charge, les ennemies ont plus de chance de laisser des objets de soin ...). Vous aurez aussi la possibilité d'affronter de gigantesques monstres et même des personnages venant d'une autre série des jeux de Koei, tel qu'Orochi ou Da Ji, venant de " Warriors Orochi ". À cause de la taille des environnements, les déplacements se font à travers des zones fermées délimitées par des limites fictives, à la manière de " Monster Hunter ".

En ce qui concerne le gameplay, on trouve un système de level up comme le premier jeu portable de cette série sur GBA : " Dynasty Warriors Advance ". En effet, lors d'un level up, vos statistiques évoluent selon votre style de jeu tout comme votre habilité avec les armes. Si bien que votre personnage évolue selon votre manière de jouer : si vous perdez facilement de la vie, vous augmenterez votre maximum de points de vie..., de même pour les armes, si vous utilisez constamment une arme, votre technique augmentera et vous permettra ainsi de porter de meilleures armes de cette catégorie. Les coups de départ ne sont pas très nombreux mais plus vous augmenterez de niveau, plus le nombre de coups de vos combos augmentera vous permettant à la fin de créer des enchaînements tout à fait spectaculaires et puissants sur terre comme dans les airs. Vous avez ensuite la ville que vous pouvez améliorer au fur et à mesure de votre avancé, permettant ainsi de forger des armes et orbes plus performantes, acheter des objets de meilleurs qualités, augmenter la taille de votre entrepôt et troquer de meilleures armes.

Passons au point le plus marquant de cette série : la fonction " Multi joueurs ". S'inspirant de " Monster Hunter ", le joueur aura la possibilité de jouer avec jusqu'à trois amis pour réussir les missions, qui on peut le dire, proposent des challenges assez variés. En effet, si certaines missions peuvent se faire seul, d'autres vous donneront du fil à retordre si bien que vous ne serez pas de trop à quatre. La difficulté est telle que vous vous retrouverez facilement encercler par les ennemis, ou tomber sous une pluie de flèches envoyée par les nombreuses balistes ou autres machines. Si bien que l'aventure est beaucoup plus stimulante à plusieurs, et que les joueurs solos risquent de passer beaucoup de temps à s'entraîner pour passer à travers cet opus.


Conclusion :

Points positifs :
  • L'originalité de cette opus : la fonction " Multi joueurs ", et le système de la ville.
  • Le dynamisme des combats.
  • L'I.A. (Intelligence Artificielle) des ennemis qui ne tourne plus autour de vous avant d'attaquer.
  • Les transformations en mode Fury.

Points négatifs :
  • La difficulté de certaines missions.
  • La caméra qui est si mal placée qu'on se fait attaquer souvent par derrière, et que sans le système de lock, le jeu aurait été injouable.
  • Le système d'augmentation des caractéristiques qui peut énerver les joueurs perfectionnistes en essayant de mettre les caractéristiques aux maximums (vie, musou ...) pour chaque personnage.

Graphismes : (16/20)
Un opus sur PSP qui dispose de graphismes très soignés, les décors sont variés, les arrière-plans sont magnifiques et les officiers et personnages de la ville sont bien modélisés.

Jouabilité : (13/20)
Tout ce qu'on aime de la série Dynasty Warriors est présent, mais dans une meilleure version comme les combats aériens, ce qui change des batailles classiques au sol. Bien entendu, il est meilleur de jouer à plusieurs que seul, sinon la progression est assez lente.

Durée de vie : (18/20)
Extrêmement longue vue le nombre d'armes, matériaux ... à collecter.

Bande son : (12/20)
Pas de gros changements par rapport aux autres versions PS2 et PS3. Les batailles se déroulent sur un fond de guitare électrique, et des airs chinois nous accompagnent en ville.

Scénario : (-)
Les trois scénarios suivent fidèlement l'histoire des Trois Royaumes, avec de superbes cinématiques.

Note Générale : (15/20)
Plus orienté pour le " Multi joueurs ", cet opus vaut quand même le détour même pour un joueur solo puisque les missions extrêmement dures peuvent être vues comme un défi à essayer de faire seul.


Test fait par Clad le 22/05/09.


Copyright (C) 2005-2017. Tous droits réservés.Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSRejoignez la communauté sur notre forum