Test : Samurai Warriors 3



Samurai Warriors 3


Nouvelle génération de console, nouvelles résolutions pour autant ?


En choisissant à nouveau la Wii pour développer son nouvel opus de la saga Samurai Warriors, Koei ne s'était pourtant pas fait apprécier dans le milieu. Après un Samurai Warriors Katana très médiocre, les avis étaient plus que mitigés quant à un renouveau de l'expérience... Et pourtant... Samurai Warriors 3 peut se venter d'être un petit bijou qui n'a rien à rougir face à ses prédécesseurs et même rivaliser avec eux.

Si à première vue la vidéo d'introduction, fort sympathique tout de même et qui laisse dévoiler quelques nouveaux personnages (Dame Kai, Kanbei Kuroda, Motonari Mori,...) reste correcte sur le fond, il serait tord de penser que le reste en sera tout autant... Le menu principal, bien que classique, nous montre d'ores et déjà que le jeu n'a pas été avare de modes de jeu et qu'il faudra bien quelques dizaines d'heures de jeu avant de pouvoir faire le tour complet.

Les différents modes de jeu qui nous sont proposés sont :
  • Mode Histoire
  • Mode Libre
  • Château de Murasame
  • Réseau
  • Dojo
  • Mode Historique

Le mode Histoire, rien de nouveau à l'horizon, un enchaînement de cinq batailles pour chaque personnage avec en dernier, un " rêve " sorte de bataille " bonus " qui donne généralement lieu à des affrontements très mouvementés. Un forgeron est disponible entre deux missions pour améliorer ses équipements et armes (élément, effet supplémentaire (attaque +, récup. musou,...)), nécessaire pour évoluer correctement dans le jeu.
Cependant, les batailles deviennent plus intéressantes dans cet opus, et ce, grâce au nouveau système de missions et missions tactiques. Les premières, généralement importantes, influencent sur la tournure de la mission. Par exemple, aller tuer tel officier pour pouvoir traverser tel fort et s'il y a réussite, d'autres missions s'enchaîneront et ainsi de suite. Les missions tactiques quant à elles ne sont pas obligatoires mais peuvent offrir un réel avantage. Sortes de petites conditions, tuer tel officier avec une attaque musou véritable, tuer tel officier après avoir obtenu 500Ko,... elles permettent au joueur de bénéficier d'un effet quand elles sont respectées comme un bonus d'attaque pour l'armée, remonter le moral des troupes,... Il est donc généralement conseillé de lire attentivement ses missions avant d'entrer en bataille et de faire en sorte de les réussir afin que d'une part, la bataille soit plus intéressante à faire mais aussi pour garder un avantage sur l'armée adverse.

Le Château de Murasame est un mode à part, mettant en scène un personnage, Takamaru, dans un monde où les démons ont pris le contrôle et dans lequel, il doit les combattre afin de ramener la paix. Rien de bien palpitant en soi, mais la difficulté de certains niveaux et les bonus que l'on peut y débloquer suffit pourtant à nous donner envie de continuer, ne serait-ce aussi pour savoir le fin mot de l'histoire. De petits bonus peuvent aussi être débloqués durant les batailles sous forme de statues de Tanukis à casser, il faudra donc aussi fouiller un peu et ne pas aller direct à l'objectif. Un mode correct, mais sans plus...

Le mode Historisque permettra lui, de refaire les grandes batailles dans la peau d'un général (créé dans le dojo via la création de personnages) sous certaines conditions. Nécessaire ou pas, c'est un petit plus que l'on aimera ou pas mais qui fait plaisir.

Avec pas moins de trois modes de jeu, Samurai Warriors 3 faisait déjà plus que ses prédécesseurs, pourtant, ce n'est pas tout, un mode de jeu en réseau est aussi disponible. Surfant sur la vague actuelle des jeux en ligne, il permettra à deux joueurs de pouvoir combattre ensemble, de n'importe où qu'ils soient.

Déjà complet sur le contenu, SW3 n'a pas pour autant négligé les autres aspects. Ainsi, les personnages issus d'anciens opus ont tous eu droit à un joli lifting et même une opération chirurgicale pour les femmes (lol) et le résultat est là. Tous ont une certaine classe qui leur sont propres et le rendu " in game " est tout à fait acceptable. Samurai Warriors 3 n'est pas le jeu de l'année mais ravira tous les fans par son contenu et son ambiance unique.


Points forts
  • Des nouveaux personnages, parfois importants manquants auparavant, forts sympathiques
  • Nouveau système de musou avec jauge d'esprit
  • Apparition d'un système de missions (rappelant celui du 1er opus) en cours de bataille
  • Nouvelle personnalisation de l'équipement, plus poussée (bras, jambes, corps)

Points négatifs
  • Absence de plusieurs personnages, parfois importants (Musashi Miyamoto, Kojiro Sasaki,...)
  • Mode Histoire inexistant pour plusieurs héros (Noh, Ranmaru Mori, Kotarô Fûma,...)
  • Jeu plus lent en écran splitté

Graphismes : 14/20
Très acceptables pour de la Wii même si les décors restent parfois vides, les personnages sont quant à eux très bien modélisés et ont été particulièrement soignés par les chara-designers de chez Omega Force avec de nouveaux looks pour certaines héros forts sympathiques.

Jouabilité : 15/20
L'on reste dans la continuité des autres opus, pas de grands changements à l'horizon mais un petit rajout qui fait plaisir tout de même, la jauge d'esprit qui permet d'enclencher un musou encore plus ravageur ajoutant un coup final lorsque la jauge est pleine. On regrettera cependant un ralentissement du jeu en écran splitté.

Durée de vie : 17/20
Avec ces différents mode de jeu, le contenu à débloquer (armes, habits, niveau max,...), Samurai Warriors 3 a de quoi vous tenir devant votre Wii durant longtemps. Seuls les joueurs les plus acharnés iront jusqu'à débloquer le tout, les autres, s'arrêtant au minimum qui permet toutefois d'apprécier comme il faut le jeu.

Bande Son : 12/20
Dans la même veine que les anciens opus, acceptable. On saluera bien par contre Koei qui a pris l'initiative, pour la première fois, de garder les voix originales et qui permet encore plus de s'immerger dans le jeu.

Scénario : -/20

Appréciation générale
Samurai Warriors 3 est un bon jeu, pour la plupart assez complet, de nombreux personnages, un nouveau gameplay, de nouvelles missions,... malgré quelques défauts, l'absence de mode histoires, et de plusieurs personnages importants, mais qui permettra aux fans du genre de passer de longues heures devant leur console avant de tout débloquer tellement le contenu de ce jeu est énorme même s'il s'agit parfois de durée de vie " fictive ". A consommer d'urgence en l'absence d'un nouveau Dynasty Warriors pour le moment.


Par Cao Pi, le 03/12/2010.


Copyright (C) 2005-2014. Tous droits réservés.Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSRejoignez la communauté sur notre forum